Nos actualités régionales

UN BEL ETE avec les mineurs en attente de scolarisation

54 jeunes en tout sont venus 3 fois par semaine durant les mois de juillet et août pour étudier en vue de l’accès à la scolarité. Les jeunes de niveaux A1 à B1 ont travaillé le français, les maths et l’histoire-géo avec assiduité et engagement. Bravo ! Merci aux 12 formateurs parmi vous qui ont répondu à l’appel et ce sont relayés durant ces deux mois passionnants. Merci à la CIMADE pour les locaux et le matériel mis à disposition.

Une aventure inoubliable qui devrait continuer autant que possible avec le suivi de ces jeunes. Les juristes d’Espace accueil sont prêts à les aider si besoin et un groupe de parole et soutien psychologique pourrait bientôt voir le jour.

Notre fraternité n’a pas de frontières : soutien aux solidaires de Briançon

Nous voyons sur le terrain, à Briançon, comment le Conseil Constitutionnel, dans son avis sur le principe de fraternité, n’a fait que la moitié du chemin, et surtout comment le Ministère de l’Intérieur, c’est-à-dire le gouvernement, continue à vouloir refouler la citoyenneté qui ne peut être qu’un acte militant, à la frontière de la charité passagère. Le collectif Tous Migrants, soutenu par quantité d’associations, résiste.

Délit de solidarité en Europe : état des lieux

Le 29 juin 2018, la Cimade a organisé une journée de décryptage des enjeux internationaux, à Marseille, sur les frontières internes et externes de l’Union européenne.

Retour sur l'appel du 18 juin : SOS mineurs en danger !

Le Conseil Départemental ne répond toujours pas à ses obligations de prendre en charge les mineurs isolés. Ces jeunes doivent être mis à l’abri, accompagnés, soignés, scolarisés !
Lundi à Marseille une tentative pacifique mais désespérée de faire cesser ce scandale des enfants laissés à la rue.

Mineurs isolés: le conseil départemental des Bouches-du-Rhône sourd à la justice (Le Monde 04-06-18)

Quatre décisions imposent à la collectivité de prendre en charge un Guinéen de 17 ans. En vain. Un cas qui en cache quelques dizaines d’autres à Marseille.

Grève à la Plateforme d’Accueil des Demandeurs d’Asile 13 contre le projet de loi immigration

Les salariés de la Plateforme d’Accueil des Demandeurs d’Asile 13 (PADA 13) Forum réfugiés-Cosi, notamment soutenus par le syndicat CGT, ont décidé de se mettre en grève vendredi 06 avril 2018 pour dénoncer le projet de loi « pour une immigration maîtrisée et un droit d’asile effectif » qui adopte une approche comptable et répressive de l’asile et néglige l’impératif de détection et de protection des plus vulnérables.