Nos actualités régionales

Nous soutiendrons Chantal Raffanel le lundi 6 mai

Lundi 6 mai, Chantal Raffanel, militante de la cause des exilé.e.s, sera poursuivie devant le Tribunal correctionnel d’Avignon, sur plainte du conseil départemental du Vaucluse pour « usurpation de fonction ». Elle risque d'être condamnée simplement parce qu'elle a fait son devoir de citoyen en s'occupant des démarches pour faire scolariser un mineur non accompagné, acte que l'Aide sociale à l'enfance est censée faire. L'ASe du Vaucluse ne scolarise pas les mineurs dont la minorité est contestée  et c'était le cas de Ben. ( il a ensuite été reconnu mineur par le juge des enfants ).

Halle Puget encore évacuée

Pour la deuxième fois en un mois, les demandeurs d’asile qui dorment à la halle Puget, en face de la PADA, la Plateforme pour les demandeurs d’asile, ont été évacués par la Police. Non seulement désobéissent à la loi en ne les hébergeant pas, mais de plus, ils les chassent d’un semblant d’abri et mettent leurs affaires à la benne.
C’est illégal, ignoble et inhumain. Les responsables de ces actes ne devraient-ils pas être assignés au pénal pour non assistance à personne en danger et mise en danger de la vie d’autrui ?

Communiqué Presse : Le Collectif St-Just affirme la puissance de la solidarité!

Au bout de trois mois d’occupation, nous souhaitons aujourd’hui témoigner du travail effectué par les nombreux et nombreuses bénévoles solidaires, sans qui St-Just ne serait pas devenu ce lieu de repère pour tou.te.s ses habitant.e.s.

Un lieu de vie temporaire avec une mixité des usages et des publics

Alors qu’à à Saint Just, à l’Est de Marseille, la maison du Diocèse de l’Eglise catholique  était occupée  juste avant Noël, la même démarche a été opérée à Avignon dans une maison appartenant à l’archevêché, dans les deux cas pour y mettre à l’abri des personnes exilées délaissées par les pouvoirs publics, au mépris de la loi.

Déclaration commune La Cimade PACA - Tous Migrants suite aux verdicts scandaleux contre les solidaires

Après le verdict scandaleux du 13 décembre 2018 à l’encontre des 3+4 de Briançon, Tous Migrants et la Cimade Sud-Est s’alarment du déni de justice inacceptable et des nouvelles condamnations infligées à 3 autres montagnard·e·s solidaires.

Un nouveau lieu - Mineur·e·s Isolé·e·s Exilé·e·s - Communiqué de presse

Un immeuble vide a été ouvert à Saint-Just, pour héberger et mettre à l’abri des mineurs isolés, ainsi que des couples avec des enfants en bas âge. Un communiqué de presse a été envoyé le mardi 18 décembre aux médias pour les informer de l'ouverture d'un lieu à Marseille, dédié à l'accueil des Mineur·e·s Isolé·e·s Exilé·e·s ainsi que des familles exilées, à la rue. Les habitants de ce nouveau lieu font un appel aux soutiens et aux solidaires pour toute aide alimentaire, matelas et literie, vêtements, mobilier ou électroménager ainsi qu'aux bonnes volontés ! Les habitants exilé·e·s et solidaires vous attendent au 59 rue Saint-Just !