Infos de la semaine

Infos de la semaine

11-06-2021

DIFFERENTES INFOS REGIONALES, NATIONALES & INTERNATIONALES :

INFOSGIONALES

Dans une lettre ouverte adressée au maire et au préfet, une quinzaine d’associations demandent à ouvrir le dialogue pour repenser les outils d’aménagement urbain. Le rapport de la Chambre régionale des comptes du 15 avril pointait déjà les échecs d’une décennie d’aménagement urbain par la Soleam, la société publique en charge de la question. Cela concerne particulièrement, à divers titres, les personnes étrangères. Nous espérons une évolution positive.

 

INFOS NATIONALES

De très nombreuses organisations associatives, politiques ou syndicales ont lancé l’appel pour les libertés, contre les idées d’extrême droite et appellent à signer l’appel. Elles organise, ce samedi 12 juin une journée nationale de manifestation qui se déclinera à Marseille par un rendez-vous au Vieux-Port à 14h (parcours : Vieux Port – République – Dames – Porte d’Aix).

5,4 millions d'emplois en France sont interdits aux étrangers non-originaires de l'UE (Cf Rapport de l'observatoire des inégalités, publié au début de ce mois. Il s'agit de «  postes de la fonction publique relevant de missions de souveraineté (militaires, policiers, fonctionnaires des impôts par ex  », mais aussi de la fonction publique d'Etat et des collectivités territoriales (sauf médecins des hôpitaux et enseignant.e.s de l’université ; idem pour les professeurs des écoles et employé.e.s de mairie titulaire.

Le collectif associations unies (CAU), dans un communiqué de presse du 27 mai, « salue la décision du gouvernement de prolonger jusqu’en mars 2022 les 43 000 places d’hébergement d’urgence ouvertes depuis le premier confinement… Mais, dans un contexte où les aides au logement ont été affaiblies, où les attributions HLM ont baissé de 20% en 2020 et où la production de logements très sociaux reste en deçà des objectifs fixés par le gouvernement, cette réponse doit impérativement être accompagnée d’une montée en puissance du « Logement d’Abord ». Par ailleurs, les décisions récentes du gouvernement ne suffiront pas à protéger l’ensemble des ménages menacés par la reprise des expulsions locatives et des coupures d’énergie à partir du 1°juin, ni les personnes susceptibles d’être expulsées de lieux de vie informels dans lesquels elles vivent faute d’autres solutions… Au final, la fin de la trêve des expulsions locatives menace aujourd’hui plus de 30 000 ménages, sans compter les lieux de vie informels.

 

INFOS EUROPE

Le HCR lance une mise en garde sur « l’externalisation » des procédures d’asile et appelle à partager la responsabilité à l’égard des réfugiés, au lieu de s’en décharger. A lire sur https://is.gd/DxUvCo.

INFOS INTERNATIONALES

En Libye, "les garde-côtes sont complices des trafiquants ». A lire sur le site de « Info Migrants » : https://clck.ru/VT4ds

 

ACTIONS & SOLIDARITÉS À MARSEILLE

Manifestation contre les CRA. Le dimanche 30 mai, le collectif des demandeurs de papiers de Marseille (CDP 13) et Anticra demandaient la fermeture du centre de rétention du Canet et des 22 autres sur le territoire national.

Selon un rapport de France Terre d’Asile, en 2019, 1 439 personnes ont transité par le Canet (+17%), la moitié avait effectivement été éloignée, les autres ayant été libérées par un juge ou la préfecture, ou alors assignées à résidence. La durée moyenne de rétention à Marseille était de 20 jours.

Un article sur RAMINA est publié par le journal en ligne « Marcelle » sous la plume de Maëva Gardet Pizzo : « Un réseau citoyen pour entourer les migrants mineurs isolés. L’association Ramina coordonne un réseau marseillais de citoyens qui héberge et accompagne des mineurs isolés en exil. Elle recueille ces jeunes au parcours souvent très lourd, devant le commissariat de Police de Noaille, où elle tient chaque soir une permanence ». A lire sur https://clck.ru/VT5is.

Suite à une réunion sur la « loi séparatisme », rassemblant des personnes de collectifs féministes, du Manba, de la CDP13, de la Criée et autres, il a été décidé d’une réunion publique, ce dimanche 13 juin à 17h30 à l'après M (214 chemin de Sainte Marthe 13014) pour échanger, s'informer et s'organiser face à cette loi jugée « raciste, sexiste et liberticide ».

 

LA VIE DU SEAU HOSPITALI

Le projet de Maison de l’Hospitalité continue à être travaillé. Le contour commence à se préciser et nous avons décidé d’accepter l’aide de la Fondation de France pour payer le concours de personnes compétentes afin de finir de bien préciser le projet, ainsi que sa viabilité en termes de vécu et de financement. Signalez-vous si vous désirez en savoir plus.

« De la rue à l’hôtel en temps de crise sanitaire » ; le livret publié par le Réseau (voir le n°71 du journal), est disponible. Si vous êtes intéressé.e. par cette publication, contactez le Réseau (contact@reseauhospitalite.org) ; participation à prix libre.

La campagne d’adhésion à l’association « Réseau Hospitalité »se poursuit. Prix libre, à partir de 5 €/  pour les membres à titre individuel ; 30 euros au minimum pour les personnes morales, toute cotisation supérieure étant la bienvenue. La cotisation est payable par chèque ou à défaut en espèces, à envoyer à J-P Cavalié, 25, vallon de la Rougière 13240 Septèmes les vallons.

Rappelons que l’adhésion de toutes celles et de tous ceux qui le veulent est essentielle pour la vie de l’association mais également en vue de la constitution du dossier de demande de reconnaissance de celle-ci comme étant « d’intérêt général » ; cette procédure étant très longue, il est important de l’adresser rapidement à l’administration fiscale. Le dossier est prêt ; le nombre d’adhérents donnera du poids à la demande. Chaque adhésion compte !